Assumer ses idées en étant jeune entrepreneuse

Assumer ses idées en tant que jeune entrepreneuse ? Sincèrement, ce n’est pas facile ! Je pense que même si on sait qu’on a une super idée, on doute toujours et on cherche l’approbation des autres. Mais c’est normal, on débarque dans le grand monde de l’entrepreneuriat et ce n’est pas simple du tout !

Savoir demander l’avis des autres, mais pas trop

En effet, c’est toujours très bien surtout à nos débuts, de demander l’avis de notre entourage, et parfois encore mieux : ceux qui nous connaissent moins, car ils auront encore plus de recul.

Seulement, attention. Gardez en tête que ce ne sont que des avis et parfois, ils ne sont pas constructifs. Pensez bien que c’est VOTRE business et pas celui de quelqu’un d’autre !

Prendre confiance en soi

Je pense que beaucoup subissent le syndrome de l’imposteur et le manque de confiance en soi. C’est un exercice long et compliqué de passer outre tout ça.

Personnellement, ce qui m’aide, c’est de me dire que j’ai envie d’avancer comme je le veux finalement, et que même si actuellement, je ne suis pas à l’aise à 100% sur plein d’aspects de mon business, ça ne m’empêche pas de le gérer au mieux !

Les erreurs ? C’est OK.

Sans erreurs on apprend rien… Et pour mettre en péril la vie de son entreprise, il faut en enchaîner beaucoup et des très grosses !

Il ne faut pas se brider dans vos idées en pensant que c’est une erreur. Réfléchissez en mode “stratégie”, posez-vous des questions essentielles à la santé de votre entreprise et ainsi, vous construirez votre idée sur une base beaucoup plus sereine.

L’instinct

Il est PRIMORDIAL de faire confiance à son instinct ! Écoutez-le, c’est hyper important. Les seules erreurs que j’ai faites concernant P’ollen, c’est quand je n’ai pas écouté mon instinct.

Ayez confiance en lui ! Et surtout ayez confiance en vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *